10 FILMS POUR SE DONNER ENVIE DE…

10 FILMS POUR SE DONNER ENVIE DE…

Envie de se projeter, de s’identifier, de se faire réfléchir, de voyager ou tout simplement de changer de vie, d’avis ou de point de vue. Une sélection de 10 films inspirants qui vous donneront envie d’avoir envie.

ENVIE DE SE LANCER

LA VIE RÊVÉE DE WALTER MITTY, pour vivre l’impossible.

La vie rêvée de Walter Mitty, de Ben Stiller

La vie rêvée de Walter Mitty, de Ben Stiller

C’est l’histoire d’un type qui décide (enfin) de prendre sa vie en main. Qui décide de sauver ce qu’il a mis des années à construire et qui pour ça, doit tout quitter.

Responsable des photos d’un grand magazine américain qui va bientôt passer au tout numérique, Walter Mitty décide d’aller chercher la dernière photo de couverture, qui a mystérieusement disparue.

Entre monde imaginaire et monde réel, il va vivre des péripéties improbables et impromptues et va mettre de côté sa vie morne et ennuyeuse pour une aventure rocambolesque qui va le transformer. En prenant les choses en main, il va tout simplement vivre.

Un film qui invite à agir et nous prouve que l’action peut transcender une existence.

 

ENVIE DE SE DÉPASSER

ZOOTOPIE, pour dépasser les codes établis

Zootopie, film d’animation des studios Disney réalisé par Byron Howard et Rich Moore.

Zootopie, film d’animation des studios Disney réalisé par Byron Howard et Rich Moore.

Comment une petite lapine, Judy Hopps, fait son entrée dans la police et bouscule les codes établis au milieu des gros durs parfois machos ? C’est en partie l’histoire que nous raconte Zootopie. En partie seulement car ce film d’animation (encore un !) est une sorte de version contemporaine de « La société des animaux » de Orwell.

Malgré le rêve américain qui laisse à penser que chacun peut être ce qu’il veut, ce film dénonce les clichés, les discriminations et les inégalités encore et toujours présents, et nous montre qu’en se surpassant, on peut malgré tout y arriver. Plus que ça, Zootopie incite à prendre du recul sur l’organisation d’une société, si utopique soit-elle. Enthousiaste, progressiste, il est aussi truffé de blagues.

Enfin, il ouvre des perspectives en nous laissant avec l’idée qu’obtenir exactement ce dont on rêve n’est pas la fin du voyage mais seulement le début de l’aventure.

 

WHIPLASH, pour aller au-delà de soi

Whiplash, écrit et réalisé par Damien Chazelle

Whiplash, écrit et réalisé par Damien Chazelle

A 19 ans, Andrew est un virtuose de la batterie. Au conservatoire de Manhattan, il commence à travailler avec Terence Fletcher, un professeur tyrannique qui le rabaisse et l’humilie en public. Andrew, persuadé que la frontière entre l’élite et le commun des mortels est fragile et que s’il ne travaille pas, il finira dans un groupe de rock, va devenir aussi exigeant et dépourvu de scrupules que son mentor.

Ce film interroge sur les sacrifices souvent cachés derrière la réussite. Il est à la fois captivant et dérangeant, tant il nous montre à quel point la beauté de la musique peut être fabriquée dans la douleur et la sueur. Damien Chazelle, mélomane invétéré met en lumière la souffrance et l’angoisse de ces jeunes musiciens qui se livrent à une compétition acharnée, comme s’ils passaient des salles de concerts aux rings de boxe.

Whiplash est un « coup de fouet » pour qui à l’obsession d’atteindre l’excellence.

 

ENVIE DE TROUVER DU SENS

EN QUÊTE DE SENS, pour un voyage au-delà de nos croyances

En quête de sens, documentaire de Marc de la Ménardière et Nathanaël Coste

En quête de sens, documentaire de Marc de la Ménardière et Nathanaël Coste

C’est un film qui, dans un monde qui en manque parfois cruellement, nous fait partir à la recherche de sens. Ce sont deux amis d’enfance, qui décident de tout quitter, et de prendre la route pendant 6 mois pour questionner la marche du monde.

Sur leur chemin, ils iront à la rencontre des grands penseurs d’aujourd’hui (philosophes, activistes, scientifiques, sages…) pour tenter de comprendre ce qui conduit aux crises actuelles. Questionnement autour de l’environnement, du voyage, de la quête intérieure et pistes de réflexion pour la construction du monde de demain sont au programme de ce « road-movie »

Un message d’espoir pour les générations, futures ou pas, en perte de repères.

 

DEMAIN, parce que partout dans le monde, des solutions existent

Demain, documentaire de Cyril Dion et Mélanie Laurent

Demain, documentaire de Cyril Dion et Mélanie Laurent

César 2016 du meilleur documentaire, ce film a pourtant mis du temps à trouver son public. Son succès s’est quasi uniquement fait sur le bouche à oreille.

Alors que l’humanité est menacée par l’effondrement des écosystèmes, six trentenaires partent explorer 10 pays à la recherche de solutions capables de sauver leurs enfants et la nouvelle génération. Agriculture, énergie, habitat, économie, éducation, bureaucratie, ils nous présentent les initiatives qui selon eux, sont les plus abouties et nous livrent une nouvelle vision du monde.

Une manière de construire une autre histoire de l’avenir, plus en phase avec le monde dans lequel on aimerait vivre demain.

 

ENVIE DE SE (RE)TROUVER

L’AUBERGE ESPAGNOLE, explorer pour apprendre à se connaître.

L’auberge espagnole de Cédric Klapisch

L’auberge espagnole de Cédric Klapisch

Xavier, étudiant en sciences économiques, le dit lui-même : « Je suis un vrai bordel ». D’un côté, il rêve d’être écrivain. De l’autre, il est à deux doigts d’avoir un poste « de rêve » au ministère des finances. Entre les deux, cette opportunité d’aller vivre un an à l’étranger, à Barcelone.

Entre dépaysement, choc culturel, difficultés linguistiques, liaisons, amours et amitiés, Xavier va apprendre sur la vie mais aussi et surtout sur lui. Ce premier opus de la trilogie de Cédric Klapisch devenue culte nous rappelle à quel point il est nécessaire d’apprendre à se connaître avant de se lancer dans la vie, active ou pas.

Une ode à l’expérimentation, à l’exploration et à l’apprentissage de soi.

 

INTO THE WILD, pour comprendre que le désir d’isolement revient à celui du vide

Into the Wild de Sean Penn

Into the Wild de Sean Penn

Brillant étudiant, Christopher décide de renoncer au rêve américain et au bel avenir qui lui est promis pour partir sur les routes. Il rejette tous les principes de la société moderne, brûle ses papiers, se débarrasse de son argent au profit d’une vie aventurière en solitaire.

Il trouve dans ce voyage un bonheur qu’il avait longtemps cherché et surtout, une paix spirituelle et intérieure. Un vide fertile, comme on aime l’appeler chez Switch Collective, à la fois riche et salvateur.

Into the wild, c’est trois mois de solitude qui permettent de mieux comprendre la nature mais aussi l’être humain.

Au bout du voyage, la certitude que le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé.

 

ENVIE D’ÊTRE ALIGNÉ

VICE VERSA, pour faire connaissance avec vos émotions

Vice Versa, long-métrage d’animation des studios Disney réalisé par Pete Docter et Ronnie del Carmen

Vice Versa, long-métrage d’animation des studios Disney réalisé par Pete Docter et Ronnie del Carmen

Chez Switch Collective, on est persuadés que ce dessin animé n’est pas seulement destiné aux enfants mais qu’il s’applique même complètement aux adultes. Beaucoup d’entre nous sont souvent guidés par leurs émotions et il arrive que celles-ci se bousculent et que tout soit chahuté.

Vice Versa nous entraine au cœur de cerveau de Riley, et l’enseignement qui nous est offert vaut sans aucun doute tous les meilleurs livres de psychologie. Joie, tristesse, colère, peur et dégoût vous invite à suivre une aventure intérieure, celle de la construction de l’identité.

L’histoire universelle de tous ceux qui changent, évoluent, et de leur espoir lorsqu’ils partent à la recherche d’un nouvel équilibre.

 

ENVIE DE SWITCHER

LE NOUVEAU STAGIAIRE, parce qu’il n’y a pas d’âge pour switcher

Le nouveau stagiaire, réalisé par Nancy Meyers

Le nouveau stagiaire, réalisé par Nancy Meyers

Switcher même après 40 ans ? C’est possible ! Et ce film nous montre que même à 70 ans, on peut se rendre compte que la retraite ne correspond pas à l’idée que l’on s’en faisait.

Veuf et jeune retraité, Ben Whittaker décide de postuler pour un stage dans une start-up de vente de vêtements en ligne. Même si au départ il détonne dans cette ambiance jeune et dynamique, il va vite se rendre indispensable et mettre son expérience, de la vie avant tout, au service de tous. En devenant le stagiaire de la fondatrice, il va aussi l’aider à relativiser, à prendre de la hauteur et à remettre les choses en perspective.

Un feel-good movie qui nous montre à quel point on peut toujours continuer à apprendre, à tout âge et quelle que soit notre situation.

 

JOY, parce qu’il ne faut jamais rien lâcher

Joy, réalisé par David O. Russell

Joy, réalisé par David O. Russell

Joy, c’est l’histoire vraie de Joy Mangano, une mère célibataire de deux enfants, devenue millionnaire en inventant le balai-serpillière auto-essorant dans les années 1990.

On pourrait croire à un conte de fées, ceux que l’on nous sert à toutes les sauces dans les films Hollywoodiens, mais l’histoire est plus piquante que ça. Famille, société des années 60 loin d’être tendre avec les femmes, autant d’embûches sur le parcours de Joy pour l’empêcher d’enclencher son switch et de lancer son projet. Pourtant, cette jeune femme ordinaire n’a pas renoncé.

Regarder Joy, c’est un bon moyen de lever ses peurs, d’envoyer bouler ses doutes, d’arrêter de douter de soi et surtout, de se faire confiance !

Car la personne la plus dure avec soi, c’est souvent soi-même…

 

Et vous, quels sont les films qui vous inspirent ? Vous donnent envie ? Ou quels sont ceux qui vous évoquent le plus le switch ? N’hésitez pas à laisser un commentaire pour nous inspirer !

RECRUTEURS : INTÉRESSEZ-VOUS AUX SWITCHERS (C'EST UN PARI D'AVENIR !)

RECRUTEURS : INTÉRESSEZ-VOUS AUX SWITCHERS (C'EST UN PARI D'AVENIR !)

COMMENT SWITCHER APRÈS 40 ANS ?

COMMENT SWITCHER APRÈS 40 ANS ?